Serveur en cours migration - web.archireport.com temporairement indisponible
help

11 mars 2021

Un bon suivi de chantier peut-il faire diminuer la sinistralité dans le BTP ?

Depuis 2008, le secteur enregistre une hausse constante de la sinistralité, tant au niveau de l’effectif que des coûts. Si le secteur a pâti de la crise financière, ce n’est pas la seule explication à cette augmentation. Quelles sont les autres raisons ? Quelles sont les malfaçons les plus courantes ? Un bon suivi de chantier peut-il faire diminuer le nombre de sinistres ? On en discute dans cet article !

Le constat 

Avec 30% des parts de marché en France, SMABTP est le premier assureur de la construction. En 2016, l’assurance s’est occupée de 107 000 sinistres pour un total de 648 millions d’euros. L’assureur a observé une hausse importante de la sinistralité entre 2008 et 2016. Fait étonnant, le nombre de sinistres a pourtant diminué de -14%. La cause de cette augmentation se situe donc davantage dans la charge des désordres, estimée à +71% concernant les travaux en cours. Autre différence, le coût moyen d’un sinistre de nature décennale en 2008 était en moyenne de 3600 euros, contre 4500 en 2016

A quoi cela est-il dû ? 

Le secteur du BTP a été durement impacté par la crise financière. La concurrence s’est accentuée et le nombre de chantiers a grandement diminué. Cette situation a eu pour conséquence une baisse des prix, qui elle-même a induit une diminution des marges et davantage de recours à des sous-traitants. Résultat : les chantiers sont de moins bonne qualité et il est parfois difficile de se retourner contre des sous-traitants, mal ou pas assurés. 

Image par Ulrike Leone de Pixabay

Plusieurs autres causes sont pointées du doigt. Les conflits entre entreprises et maîtres d’oeuvre donnent de plus en plus lieu à des procédures judiciaires. Les professionnels font davantage appel aux assurances pour régler leurs différends, autrefois gérés à l’amiable. Par ailleurs, les contentieux ont pour beaucoup des préjudices immatériels pour objet, ce qui était peu courant auparavant.  

Les changements en matière de normes sismiques et thermiques sont aussi responsables. Ces nouvelles règlementations augmentent les coûts de construction et, par conséquent, les coûts de réparation.

Pierre Esparbes, directeur général du groupe SMA, mentionne une autre raison quelque peu surprenante. Les avantages fiscaux accordés pour l’équipement de panneaux solaires à la fin des années 2000 ont créé un réel intérêt chez les particuliers. Beaucoup d’entreprises opportunistes et peu qualifiées dans le domaine se sont alors proposées pour poser les installations photovoltaïques, augmentant ainsi les malfaçons.

Quelles sont les malfaçons les plus courantes ?

L’Agence Qualité Construction (AQC) a révélé son rapport sur les éléments d’ouvrages présentant les coûts et les effectifs les plus importants entre 2017 et 2019. Ces données sont établies à partir des désordres sur travaux neufs signalés à Sycodés depuis 1995. Les éléments sont classés selon le type de construction, à savoir : maisons individuelles, logements collectifs et locaux d’activité.

Entre 2017 et 2019, pour les maisons individuelles, le revêtement de sol intérieur, les fondations superficielles, l’ossature poutres poteaux (hors charpente seule) et la couverture en petits éléments, représentaient les sinistres les plus importants en termes de coûts de réparation. Concernant l’effectif, le revêtement de sol est aussi le désordre le plus courant. Selon Christian Garcia, directeur technique GIE à Socobat, c’est principalement dû à l’expansion des douches à l’italienne. Les évacuations de ce type d’installation sont souvent encastrées, entraînant des frais de réparation élevés.

Le classement des désordres les plus fréquents se poursuit ainsi :

  1. Revêtement de sol
  2. Couverture en petits éléments
  3. Ossature poutres poteaux
  4. Réseaux d’eau intérieurs au bâtiment
  5. Fenêtres et portes-fenêtres
  6. Façades à base de maçonnerie en blocs de béton
  7. Equipements sanitaires
  8. Couvertures en grands éléments
  9. Façades lourdes à base de maçonnerie en éléments de terre cuite
  10. Réseaux extérieurs au bâtiment

La première place revient régulièrement au revêtement de sol intérieur exceptée dans la catégorie locaux d’activité où il s’agit des fenêtres et portes-fenêtres. En effet, beaucoup de locaux sont des édifices accueillant des bureaux avec d’importantes surfaces vitrées. Par ailleurs, l’AQC a enregistré une augmentation de sinistres en rapport avec la casse de verre.

Le reste du classement est disponible sur le site de l’AQC.

Comment réduire les désordres ? 

Découvrez une solution innovante pour diminuer la sinistralité dans la construction !

Archireport est une application de suivi de chantier destinée à tous les professionnels de la construction. Nous vous appuyons dans l’organisation, la planification de vos chantiers et la communication avec vos intervenants.

Sur Archireport, saisissez les informations une fois et insérez des photos pour illustrer vos observations. Vous construisez votre rapport en même temps que vous effectuez la visite. Ainsi vous évitez les erreurs lors de la réécriture et les pertes d’informations

Une seule application pour centraliser et gérer l’ensemble de vos chantiers 

Accédez à tout, partout, tout le temps !

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez nous ici.

Loading Archireport web
Close

Créer un compte

Un vrai test gratuit de 30 jours, pas besoin de carte bancaire.

En m'inscrivant, j'accepte les conditions générales
Créer un compte

Merci !

Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre compte. Dirigez vous ensuite vers l’une de nos 3 plateformes pour commencer à utiliser Archireport.

Sur iPad, Sur iPhone

L’application mobile ultime du suivi de chantier.

ArchiReport AppStore

Sur le web

La version bureau, pratique pour préparer vos projets.

Archireport icon

Télécharger l’application Archireport

L’application mobile est nécessaire pour pouvoir utiliser Archireport avec toutes ses fonctionnalités

Go dl
ArchiReport AppStore
FB Pixel