Serveur en cours migration - web.archireport.com temporairement indisponible
help

4 juin 2021

5 solutions vertes et innovantes pour vos toits

On le sait, pour atténuer les effets du réchauffement climatique, il est nécessaire de s’intéresser aux causes et ce dans tous les domaines. On vous présente aujourd’hui 5 solutions pour diminuer la chaleur de vos toits et profiter des rayonnements solaires. ☀️

Du blanc pour rafraichir vos toits

Entre le centre ville et ses alentours, on peut observer des différences de température pouvant atteindre les 10°C. Ce phénomène, appelé îlot de chaleur est en partie dû aux nombreuses installations bétonnées et goudronnées de la ville (routes, bâtiments, parking). Ces espaces emmagasinent l’énergie solaire tout au long de la journée et la libèrent la nuit sous forme de chaleur. De la même façon, les toits sombres captent les rayons solaires, réchauffent le bâtiment, et ce qui l’entoure.

La société française Cool Roof France, a trouvé un moyen intéressant pour augmenter la réverbération des rayonnements : peindre les toits en blanc.

Image tirée du site web de Cool Roof

La protection peut être appliquée sur différents types de supports inclinés entre 2° et 30° (béton, polycarbonate, tuiles naturelles…). Elle permet de renvoyer 95% du rayonnement solaire. L’étanchéité est garantie 10 ans et la réflectance 15 ans. Le produit n’est pas inflammable et ne relâche pas de COV dans l’air. 

Dans les bâtiments, les effets se traduisent par une diminution de la température intérieure (7° en été dans le Leclerc de Quimper), des économies sur la consommation d’énergie, une meilleure étanchéité…

Groendakpan : l’ardoise végétalisée prête à posée

Image tirée du site web de Groendakpan

Vous avez toujours rêvé d’une toiture végétale sans savoir comment vous y prendre ? Groendakpan a peut être la solution ! Cette entreprise néerlandaise est spécialiste de la tuile verte. Elles sont semblables à des tuiles classiques mis à part qu’elles sont recouvertes d’un substrat et de sédums. Les tuiles ont des tailles standards comprises entre 32 et 36 cm. Elles peuvent être posées sur des toits ayant une pente entre 20° et 55° sur des projets de construction et de rénovation. Elles sont livrables dans toute l’Europe.

Image tirée du site web de Groendakpan

Les tuiles végétales ont de nombreux bénéfices et offrent une bonne isolation thermique, notamment en cas de fortes chaleurs. En choisissant de la végétation pour votre toit vous augmentez la surface végétale disponible et agissez pour la biodiversité. Les toitures améliorent aussi la filtration de l’eau et la qualité de l’air.

Une autre façon d’équiper votre toit : les panneaux solaires 

Comment fonctionnent-ils ? Les panneaux solaires se composent de cellules photovoltaïques, qui, elles même contiennent du silicium, un matériau semi conducteur. Lorsque celui-ci est exposé aux rayonnements solaires, les électrons captent l’énergie transmise par les photons. Ces mouvements produisent un courant électrique continu. Les onduleurs transforment ensuite ce courant en courant alternatif, ce qui permet son utilisation.

Image de Ulrike Leone sur Pixabay

La surimposition est le mode d’installation le plus courant. Les panneaux sont surélevés par rapport à la toiture. Il est nécessaire d’effectuer une analyse de faisabilité pour s’assurer que l’ensoleillement est suffisant et que la structure sera à même de supporter l’installation. L’idéal étant d’avoir un toit pentu, orienté sud. Cependant, l’installation est tout à fait envisageable sur des toits plats, ce qui évite de détuiler. Garage, véranga ou même jardin grâce à des bacs lestés, de nombreux systèmes existent selon le budget, l’espace disponible et la production souhaitée.

Connaissez-vous la SmartFlower ? Dévelopée par EDF ENR, cette fleur de plusieurs mètres de haut suit le soleil au gré des rotations de la terre pour capter tout au long de la journée les rayons lumineux. Plusieurs modèles existent, dont un disposant d’une batterie permettant de stocker l’énergie et un autre capable de charger des véhicules électriques. Chaque fleur se compose de 12 pétales, soit l’équivalent de 18m² de panneaux solaires avec un rendement supérieur de 40%. Cependant, la Smart Flower n’est proposée qu’en autoconsommation et son prix d’achat reste important. Comptez au moins 15 000€. Autre inconvénient, l’installation n’est pas prévue pour résister au vent. En cas d’intempéries, la fleur se replie et ne peut pas capter les rayons.

Image tirée de fournisseur-energie.com

Les particularités du produit et son prix conséquent n’ont pas séduit et le marché est resté un marché de niche. L’entreprise autrichienne n’a pas trouvé suffisamment de clients intéressés pour continuer la production et a fait faillite. Le projet n’est pas abandonné pour autant.

Tuiles photovoltaïques : les panneaux du futurs ? 

On distingue trois familles de tuiles. Les tuiles photovoltaïques utilisent l’énergie solaire pour fabriquer de l’électricité. Pour alimenter un logement en eau chaude et en chauffage, il faut se tourner vers les tuiles solaires thermiques. Les tuiles hybrides sont capables de faire les deux.

C’est le compromis parfait pour générer de l’énergie verte et profiter d’une installation discrète. 

Plus discrètes que les panneaux, les tuiles photovoltaïques s’intègrent dans la toiture et offrent les mêmes bénéfices que des panneaux solaires classiques. Pas besoin de passer par la surimposition, la tuile photovoltaïque constitue la couverture du toit.

Elles fournissent l’énergie solaire et l’isolation. De la même façon que les tuiles classiques, elles assurent l’étanchéité de la toiture. Très solides, elles résistent davantage aux intempéries. Critère particulièrement intéressant pour les régions soumises à des climats difficiles.

Les tuiles se déclinent sous différents modèles pour s’intégrer à l’architecture : ardoise, terre cuite, béton et bois. Néanmoins, la plupart des systèmes fournissent une énergie inférieure à celle d’un panneau solaire moyen (150 Wc / m²), pour un prix supérieur.

La production peut être entièrement consommée, vendue partiellement ou en totalité à EDF à prix fixe pendant 20 ans. Les tuiles permettent de bénéficier des mêmes aides que celles disponibles pour les panneaux solaires. Selon la puissance de l’installation, il existe des primes allant de 80 à 380€ par kWc. La TVA à taux réduit à 10% est applicable si les tuiles ne dépasse pas une production de 3kWc.

Les installations ont un coût élevé qui diffère énormément selon l’entreprise. Les tuiles possèdent plusieurs types de garanties : étanchéité, résistance aux intempéries… 30 ans sont en moyenne nécessaires pour rentabiliser l’installation.

En ville, la règlementation interdit parfois l’installation de panneaux solaires afin de préserver le patrimoine historique. Il est alors plus simple de se tourner vers ce type d’installation capable de reproduire l’esthétique de tuiles naturelles en ardoise ou en terre. C’est le cas de la start up italienne Dyaqua qui s’est fixée pour objectif d’installer des tuiles photovoltaïques en plein centre historique sans impacter le charme ni l’histoire de celui-ci.

Image tirée du site web de Dyaqua

Le retour des tuiles en bois

Les tuiles en bois reviennent de plus en plus sur le marché. Contrairement à ce que l’on peut penser, elles sont particulièrement solides et peuvent, selon les essences, tenir plusieurs dizaines d’années. Cette incroyable longévité explique en partie son prix, 2 à 3 fois plus important que celui des tuiles classiques.

Image tirée de Owatrol

Le charme du bois, couplé à une production locale pour la plupart du temps, ont séduit bien des amoureux de la nature. Ses qualités isolantes en font un parfait allié pour éviter les pertes de chaleur et diminuer la consommation de chauffage. Autre avantage, le bois ne nécessite pas d’entretien particulier si ce n’est un démoussage régulier. A l’origine les toitures en bois étaient utilisées dans les régions montagneuses. Aujourd’hui, elles sont présentes sur l’ensemble de la France et sont créées à partir d’essences propres à chaque région.

Pourquoi cet article ?

Chez Archireport, on s’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la nature, l’environnement, l’écologie… et plus encore !
Nous avons plaisir à partager avec vous nos découvertes en tous genres. Si vous même êtes dans une démarche verte, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous sommes toujours en quête de nouveauté 😉.

Image de Valiphotos sur Pixabay
Loading Archireport web
Close

Créer un compte

Un vrai test gratuit de 30 jours, pas besoin de carte bancaire.

En m'inscrivant, j'accepte les conditions générales
Créer un compte

Merci !

Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre compte. Dirigez vous ensuite vers l’une de nos 3 plateformes pour commencer à utiliser Archireport.

Sur iPad, Sur iPhone

L’application mobile ultime du suivi de chantier.

ArchiReport AppStore

Sur le web

La version bureau, pratique pour préparer vos projets.

Archireport icon

Télécharger l’application Archireport

L’application mobile est nécessaire pour pouvoir utiliser Archireport avec toutes ses fonctionnalités

Go dl
ArchiReport AppStore
FB Pixel