Serveur en cours migration - web.archireport.com temporairement indisponible
help

30 mai 2017

Construction écologique : quelles alternatives aux matériaux classiques ?

construction écologique

La construction écologique ou éco-construction est un enjeu de taille pour le secteur du bâtiment et de la construction. La demande de bâtiments à performance positive augmente. Les constructeurs doivent alors se confronter à ces évolutions pour proposer des alternatives aux matériaux et techniques classiques. Dans cet article, vous découvrirez une liste explicative non-exhaustive de ces nouveaux matériaux.

Le béton dans la construction écologique

Béton de chanvre

Présentation et utilisation

Produit par un mélange de chèvenotte (débris de chanvre) et de chaux aérienne utilisé comme liant, le béton de chanvre est de plus en plus sollicité pour la construction écologique et durable. En effet, son coût énergétique de production est faible et ses caractéristiques intéressantes.

Le béton de chanvre possède des fibres robustes qui ne nécessitent ni d’engrais ni de traitement. Il est de plus économe, léger et pousse rapidement offrant une production papiers et textiles saine et de bonne qualité. En plus, le chanvre est cultivé en Europe !

Ce matériau est utilisé par projection ou déversement pour l’isolation de combles ou en blocs moulés à froid pour la réalisation de cloisons intérieures. Enfin, il devient de plus en plus populaire pour ses capacités d’isolation phonique, thermique et pour son élasticité.

Avantages et inconvénients

Le béton de chanvre présentent de nombreux avantages :

  • Bon isolant phonique (50 dB pour 20 cm d’épaisseur)
  • Capacité de stockage de dioxyde de carbone
  • Résistant aux déformations
  • Régulateur d’humidité
  • Recyclable et qui participe à la régénération des sols
  • Faible coût de production
  • Léger (500 kg/m3)
  • Ne dégage pas de gaz toxiques en cas d’incendie

Il présente néanmoins quelques inconvénients :

  • Séchage long (difficultés d’application en hiver)
  • Besoin d’ossature pour sa projection car ce n’est pas un matériau porteur

Béton cellulaire

Présentation et utilisation

Le béton cellulaire est reproduit de manière industrielle par un mélange de ciment, de chaux, de gypse, de sable et d’aluminium. En effet, il est présent dans la nature mais en quantité trop limitée pour être exploité. Le béton cellulaire est un matériau microporeux qui contient 80% d’air.

Le béton cellulaire, contrairement au béton classique, est un très bon isolant. Également léger et facile à poser, il ne présente aucun danger pour l’Homme malgré la présence d’aluminium dans sa composition. Il est utilisé en blocs monomur, en dalles ou en cloisons. Comme il ne résiste pas à l’eau, son application doit être protégée par un enduit extérieur.

Le coût du béton cellulaire est élevé à l’acquisition mais les économies en matière d’isolation sont importantes ce qui rééquilibre la balance.

Avantages et inconvénients

Le béton de cellulaire présente des caractéristiques intéressantes :

  • Résistant au feu, aux insectes et aux rongeurs
  • Pas de danger pour la santé
  • Très bon isolant phonique
  • Coefficient de conductivité thermique descend jusqu’à 0,09 W/m.K
  • Isolation phonique relativement bonne

Le seul inconvénient du béton cellulaire est son prix qui reste relativement élevée : de 20 à 45€ / m2.

Les briques et parpaings dans la construction écologique

Les alternatives aux parpaings classiques sont nombreuses. Voici un tableau qui résume utilisation, caractéristiques spécifiques et prix de chacune des alternatives.

construction écologique tableau comparatif

Les autres alternatives en construction écologique

L’acier

Pleinement inscrit dans la démarche HQE, l’acier reste un matériau sous-utilisé dans le secteur de la construction. Pourtant ses caractéristiques sont attrayantes puisqu’elles répondent aux enjeux actuels du secteur. L’acier est tout d’abord un matériau 100% recyclable et peu énergivore. De plus, l’acier possède une bonne inertie thermique. Il résiste également au feu et aux intempéries en tout genre.

Les ossatures en acier peuvent supporter plusieurs étages. Combinées à un bon isolant, les maisons de ce type sont faciles à chauffer.

Enfin, la structure en acier reste onéreuse (+/- 1200€ par m2 habitable) mais ce type de construction tend à se développer. En effet, l’utilisation de l’acier répond à des besoins existants et aux enjeux actuels de l’habitat.

Le bois

Matériau écologique par excellence, le bois connaît une forte popularité depuis quelques dizaines d’années. Dans son utilisation la plus courant, l’ossature, le bois est un très bon isolant thermique et un régulateur thermique qui a déjà fait ses preuves. Il permet également de prévenir la prolifération des allergies et des acariens.

Grâce à sa popularisation, la construction de maison en bois est désormais moins onéreuse et plus facile qu’auparavant. Elle attire de plus en plus notamment grâce à la souplesse en matière de formes. En effet, le bois est un matériau léger et modulable qui offre de nombreuses possibilités sur le plan architecturale.

La paille

Nombreuses sont les questions autour de l’utilisation de la paille dans le secteur de la construction. Pourtant, son caractère isolant a été largement prouvé et son prix est très faible (entre 1 et 2€ / botte). Associée au bois, elle représente un très bon isolant et possède une haute performance énergétique. Elle permet d’équilibrer la balance budgétaire avec l’ossature en bois qui reste tout de même plus onéreuse qu’une ossature classique.

La paille possède de nombreux atouts écologiques. En matériau naturel, elle est entièrement renouvelable et recyclable et peut être produite presque n’importe où. Recouverte d’un enduit minéral, la paille montre une bonne résistance au feu. Il faut cependant être très vigilant pendant la construction (interdiction de fumer sur les chantiers, nettoyage de tous les brins etc).

 

Les alternatives aux méthodes de construction classiques sont donc nombreuses et offrent de multiples possibilités. Le prix persiste cependant comme un frein pour les particuliers qui souhaitent faire construire. Les matériaux écologiques et recyclables sont en vogue et les pratiques tendent à se démocratiser pour offrir des bâtiment à performance positives à nos villes.

Découvrez également notre article sur la construction de géonefs, habitats écologiques, auto-suffisant et peu coûteux.

 

 

 

Loading Archireport web
Close

Créer un compte

Un vrai test gratuit de 30 jours, pas besoin de carte bancaire.

En m'inscrivant, j'accepte les conditions générales
Créer un compte

Merci !

Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre compte. Dirigez vous ensuite vers l’une de nos 3 plateformes pour commencer à utiliser Archireport.

Sur iPad, Sur iPhone

L’application mobile ultime du suivi de chantier.

ArchiReport AppStore

Sur le web

La version bureau, pratique pour préparer vos projets.

Archireport icon

Télécharger l’application Archireport

L’application mobile est nécessaire pour pouvoir utiliser Archireport avec toutes ses fonctionnalités

Go dl
ArchiReport AppStore
FB Pixel