Serveur en cours migration - web.archireport.com temporairement indisponible
Close Annuler

Créer un compte

Un vrai test gratuit de 30 jours, pas besoin de carte bancaire.

En m'inscrivant, j'accepte les conditions générales
Créer un compte Fermer

Merci !

Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre compte. Dirigez vous ensuite vers l’une de nos 3 plateformes pour commencer à utiliser Archireport.

Archireport web

Sur le web

La version bureau, pratique pour préparer vos projets.

Commencer
Archireport iPad

Sur iPad

L’application mobile ultime du suivi de chantier.

ArchiReport AppStore
Archireport iPhone

Sur iPhone

Tout Archireport, dans votre poche.

ArchiReport AppStore
Archireport iPhone

Télécharger l’application Archireport

’application mobile est nécessaire pour pouvoir utiliser Archireport avec toutes ses fonctionnalitésL

Go dl
ArchiReport AppStore

4 décembre 2017

Comment l’architecture peut-elle se mettre au service de tous ?

l'architecture conçue pour tous les sens

À peine dessinée, l’architecture de demain se profile déjà sous nos yeux. Les normes évoluent pour adapter l’architecture et la rendre accessible à tous. En 1993 par exemple, l’Organisation des Nations Unis valide les Règles Universelles pour l’Égalité des Chances des personnes handicapées. Les architectes et maîtres d’oeuvre sont ainsi face à de nouvelles réglementations qui sont loin d’être des contraintes. Ils leur appartient d’être créateurs de nouveaux espaces qui peuvent changer la donne pour de nombreuses personnes. L’architecture conçue pour tous ? Dans cet article nous parlerons plus précisément de l’accessibilité des personnes sourdes, aveugles ou mal-voyantes.

L’architecture conçue pour les personnes sourdes : quelles spécificités ?

La question des sens en architecture peut paraître floue. Pourtant, pour les personnes sourdes ou aveugles, les solutions sont évidentes. L’architecture aujourd’hui facilite l’accès et le déplacement des personnes en fauteuils roulants. Il en est de même pour d’autres types de handicaps.

L’Université Gallaudet de Washington fut la première institution d’enseignement supérieur destinée aux personnes sourdes et malentendantes. Les couloirs et les allées du campus sont plus larges permettant aux étudiants d’échanger en langage des signes tout en marchant. Les murs sont repensés pour élargir le champ visuel. Ils sont remplacés par des cloisons vitrées ou translucides laissant apparaître les silhouettes des personnes présentes dans les pièces. Des miroirs ou des matériaux réfléchissants sont également utilisés dans l’ensemble de l’établissement permettant de distinguer s’il y a quelqu’un derrière soi. Quant aux salles de classe, elle sont disposées en U. Cela permet aux étudiants une vision globale de toutes les personnes dans la pièce.

L’architecture conçue pour les personnes aveugles : quelles spécificités ?

Sentir pour voir, telle est la caractéristique à prendre en compte pour permettre l’autonomie, la sécurité et le bien-être des personnes malvoyantes ou aveugles. Pour cela, le respect des normes fixées par la loi du 11 février 2005 est indispensable (profondeur libre sous lavabo, largeur des passages de portes…).

L’architecture adaptée peut cependant générer de nombreuses réflexions sur tous les autres sens. L’ouïe par exemple est un sens beaucoup plus développé chez les personnes aveugles ou mal-voyantes. L’organisation d’une maison ou d’un appartement doit ainsi prendre en compte le bruit et le silence. Le choix des sols et des revêtements muraux est ainsi très important.

Pour les personnes mal-voyantes, un jeu de couleurs permet de faciliter le repérage d’une personne mal-voyante à l’intérieur d’un appartement ou d’une maison (encadrement et plinthes d’une couleur plus foncée par exemple).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest